Qu’est-ce que les cellules souches

En biologie, une cellule souche est une cellule indifférenciée capable de générer des cellules spécialisées et joue un rôle central dans le développement de l’organisme. Les cellules souches hématopoïétiques se retrouvent principalement dans la moelle osseuse « usine de fabrication » des globules blancs, plaquettes et globules rouges, qui se retrouvent ensuite dans le système sanguin périphérique.

Greffe de cellules souches

Greffe de cellules souches

Un des principaux avantages d’une greffe de cellules souche est l’absence du risque de rejet, du fait qu’il s’agit de nos propres cellules. L’intervention se fait en milieu stérile, sous anesthésie locale.

Les cellules souches sont prélevées directement dans la moelle osseuse au niveau de la crête iliaque du patient et sont ensuite concentrées par centrifugation, afin de séparer celles-ci des autres cellules. Elles sont finalement réinjectées au niveau de l’articulation lésée et ce, afin de favoriser la réparation et / ou régénération des os, cartilage, muscle, tendons, ligaments et tissus.

Zones traitées par la greffe de cellules souches

  • Genou

Conditions traitables par la greffe de cellules souches

  • L’arthrose

Qu’est-ce que le Plasma Riche en Plaquettes (PRP)

Un prélèvement sanguin est effectué chez le patient, prélèvement qui est ensuite concentré par centrifugation, procédé au cours duquel les cellules sanguines sont séparées du plasma sanguin. Le concentré de plaquettes sanguines obtenues à l’aide de ce procédé, favorise la libération de facteurs de croissance qui optimise la régénération et la réparation des tissus, tendons et ligaments. Cette technique offre une concentration plaquettaire supérieure d’environ 4 à 6 fois celui observé dans le sang circulant.

Injection de PRP

Injection de PRP

Une prise de sang sera effectuée chez le patient afin de prélever entre 20 et 180 ml, prélèvement qui est ensuite centrifugé afin de séparer les différents composants sanguins (plasma, plaquettes, globules blancs et globules rouges). Lors de l’injection, qui se fait sous guidance échographique, seul un fort concentré de plaquettes vous sera administré. Une douleur ou une raideur passagère peut être ressentie durant la première semaine suite à l’injection.

Un suivi post injection sera effectué 3 à 4 semaines après l’intervention. Si une nouvelle injection devait alors vous être recommandée par votre médecin, celle-ci vous serait alors expliquée.

Zones traitées à l’aide de PRP

  • Genou
  • Épaule
  • Hanche
  • Coude
  • Pied/cheville

Conditions traitables par le PRP

  • Certains types de tendinite
  • Épicondylites
  • Déchirures musculaires
  • Entorse de la cheville
  • Arthrose